Image Alt

Pédagogie

Notre projet pédagogique

Ci-dessous un aperçu de notre projet pédagogique. Pour télécharger la version complète, c'est par ici !

L'adaptation...une étape importante

L’enfant peut intégrer la crèche à tout âge. Une période d’adaptation d’une semaine précède généralement son entrée définitive. Elle permet à l’enfant mais aussi aux parents de s’adapter progressivement les us et coutumes de la maison.
Il n’est pas chose aisée de confier son enfant à des inconnues, il devra être soutenu pendant cette période de séparation.
Cette période permettra aux parents de connaitre les personnes qui vont s’occuper de leur(s) enfant(s) et de tisser un lien avec elles.
Durant cette semaine, l’enfant viendra tous les jours. Au début, un des parents l’accompagnera à différents moments de la journée.
Les parents lui étant familier, il est essentiel que ce soit eux qui fassent découvrir à l’enfant ce nouveau milieu. Cette période permettra de familiariser l’enfant à son nouvel environnement et donc y faciliter son adaptation. Ainsi l’enfant va progressivement créer un lien avec de nouvelles figures d’attachement : les puéricultrices qui prendront le relais auprès de lui en l’absence de ses parents.
En fin de semaine, l’enfant viendra seul, d’abord sur de courtes durées, puis sur l’équivalent d’une « petite journée ». De ce fait, l’enfant apprendra à vivre à la crèche et cela permettra aux parents d’expérimenter les premières séparations.
Ce processus prend du temps, et afin de respecter le rythme du bébé nous ne le prenons généralement pas dans les bras dès la première rencontre.

Les repères

Pour l’accueil en collectivité, la mise en place de repères est primordiale pour le bien-être de l’enfant. Ainsi, l’équipe s’appliquera à instaurer un rythme journalier. Celui-ci passera par le respect d’un rituel d’arrivée (se déshabiller, mettre les chaussettes, dire au revoir aux parents, …). L’enfant est alors prêt à débuter une journée qui sera rythmée par différents moments clés (les chants, le dîner, le coucher, le goûter, l’arrivée des parents,…).
Ils constituent des repères qui lui permettront de se situer dans la journée et donc d’être sécurisé. De même, chacun de ces moments aura son propre rituel, par exemple se laver les mains avant de manger. L’enfant disposera alors de repères
dans l’espace.
Chaque jour, à son arrivée, il retrouvera la crèche telle qu’il l’a quitté la veille.
Ces repères lui permettront de se sentir quasiment aussi à l’aise que dans sa propre maison.

v

Doudou et tétine

L’enfant peut disposer de son doudou et de sa tétine quand il le souhaite grâce aux « poches à doudous » auxquelles il accède librement. Ces « objets » sont d’autres repères important car ils font le lien avec les parents et la maison. Nous leurs demandons de laisser les tétines et les doudous à l’intérieur quand ils jouent dehors (il y a trop de risque de salissures ou de pertes) et de les ranger le temps des repas.

Les activités

Pour les bébés, une pièce à part a été prévue, les plus petits seront ainsi protégés des chutes d’objets projetés par les plus grands et ils peuvent mener leurs premières découvertes à l’abri du passage des adultes et des jeux plus vifs des grands enfants.
Pour donner sécurité et confort, les jouets sont adaptés aux plus petits (tapis de jeux en tissus et coussins, ...). Un jeune enfant peut mettre beaucoup de temps pour découvrir un jouet et y revenir plusieurs fois avant d’en avoir exploré toutes les facettes.

Respect des rythmes

A la crèche, le respect du rythme de l'enfant est un point important. C'est en effet un gage de respect de l'individualité.
Cet aspect est visible à travers plusieurs actes de la vie quotidienne.

Le sommeil

Les personnes de l'équipe restent attentives aux signes de fatigue que les parents
auront transmis pendant l'adaptation : yeux qui piquent, bâillement, mauvaise humeur, ...
Quel que soit le moment de la journée, il est proposé aux enfants d'aller se reposer. C'est d'autant plus important pour les bébés. Le respect du sommeil, c'est aussi adapter au mieux l'accompagnement au coucher. Cela passe par la verbalisation, point de départ d'un petit rituel qui consiste d'abord à dire à l'enfant qu'on l'emmène changer sa couche pour aller faire la sieste.
Il est convenu que les personnes de l'équipe seront les seuls à coucher les enfants
et à les lever même quand le parent de l'enfant concerné est présent.
Cela permet d'avoir une continuité des habitudes au fil des semaines.
Pour le réveil également, le respect du rythme de l'enfant sera observé.
Les enfants ne seront pas réveillés même si c'est l'heure du repas car nous
considérons que si l'enfant dort, c'est qu'il en a besoin.

Passage chez les
grands

« Grands » est une étape importante dans la vie du petit enfant et nécessite également une familiarisation.
Ce passage est réfléchi en équipe et tient compte du développement de l’enfant mais aussi d’un équilibre du nombre d’enfants dans la section. Lorsque le passage de l’enfant dans la section des grands est décidé nous en informons les parents et organisons la familiarisation.
C’est aussi l’occasion d’un échange sur les étapes ou les acquisitions liées à cette tranche d’âge (acquisition de la « propreté », l’entrée à l’école,…)

Call Now ButtonAppelez-nous